Zambie

Les principaux sites de la Zambie: liste, photo et description

Pin
Send
Share
Send
Send


Le territoire de la Zambie moderne est habité depuis l'Antiquité. Les nations les plus diverses ont vécu ici, développant l'élevage du bétail, forgeron, développer des mines de cuivre et se livrer au commerce.

Au XVIIIème siècle se forma l'état de Baroot sur ce territoire, qui existait aux dépens du travail des esclaves. En 1891, la province occidentale de la Zambie devint un protectorat britannique et de riches gisements de minerai y furent découverts. L’indépendance et le nom actuel de l’Etat n’ont été reçus qu’en 1964.

Curiosités de la Zambie:

Pont des chutes Victoria

Victoria Falls - l'attraction principale du pays. La hauteur de la cascade est de 120 m et sa largeur atteint presque 2 km. En 1904, un pont en acier en forme d'arche a été construit à côté. À l'origine, il était destiné au transport des trains mais, dans les années 30 du siècle dernier, il a été reconstruit. Il est ensuite destiné au mouvement des piétons et des véhicules. C'est depuis le pont que s'ouvre le magnifique panorama de Victoria. Les amateurs de sports extrêmes peuvent également faire du saut à l'élastique ici.

Parc national de Kafue

C'est le plus grand parc national du pays, situé à 200 km de la capitale - Lusaka. Le territoire a été ouvert en 1950 et est le plus grand lieu de safaris. On y trouve des lions, des éléphants, des antilopes, des pouces jaunes et des zèbres. Le parc couvre une superficie de 750 km². Au printemps, le territoire est inondé et devient un habitat pour un grand nombre d'hippopotames.

Lac Itezhi -Tezhi

Le lac est le deuxième plus grand réservoir artificiel du pays. Il est situé dans le parc national de Kafue. La superficie du lac est de 39 000 m² et ses rives sont représentées par des falaises. Chaque année, un concours de pêcheurs a lieu ici, à la suite duquel tous les poissons pêchés dans le lac sont vendus dans le parc même. De nombreux hippopotames et crocodiles habitent les rives du réservoir. Des canards et des hérons y font leur nid. Sur la surface de l'eau du lac, vous pouvez faire du bateau et profiter de la magnificence de la nature environnante.

Parc national de South Luangwa

Il a été fondé en 1938 en tant que char de chasse. Le titre de parc national a été attribué au territoire au début des années 70 du siècle dernier. Le parc est riche en diversité de paysages: forêts, plaines et savanes. En outre, il abrite des buffles, des girafes, des éléphants, des hippopotames et de nombreux autres représentants de la faune africaine. Il est largement représenté et peuplé d'habitants, parmi lesquels se trouvent de nombreux oiseaux rares. Il y a un hôtel dans le parc.

Parc national de sambu

Ce parc couvre une zone de 200 km², est situé dans le nord du pays sur les rives du lac Tanganyika. Le territoire est riche en plages de sable, vallées, criques rocheuses et baies. Trois rivières traversent le parc, au bord desquelles on peut se familiariser avec la riche faune du pays. En outre, le parc est délimité par des zones de chasse occupant une superficie de 360 ​​000 hectares.

Lac Tanganyka

Il s’agit de l’un des plus anciens réservoirs de la planète et, en combinaison, de l’un des plus profonds. La zone de ce lac d'eau douce est 34 mille km², et il fut ouvert au milieu du XIXème siècle. Le réservoir est riche en poissons commerciaux et exotiques, de sorte que chaque printemps, ils tiennent un championnat de pêche, ainsi que de rares cyclides et mollusques antiques qui vivaient sur Terre il y a plusieurs milliers d'années. On y trouve également des crocodiles, des hippopotames et des oiseaux aquatiques.

Kalambo Falls

Il est situé sur le côté sud-est du lac Tanganyika. La découverte de la cascade, d'une hauteur de 235 m, a eu lieu en 1913, après quoi les outils de travail d'anciens habitants, datant de 300 000 ans avant notre ère, ont été retrouvés non loin de là.

Grâce à ces fouilles, cette région a reçu en 1964 le statut de monument national. En aval, à environ 5 km de la cascade, il y a une gorge. La cascade est un habitat de prédilection pour les cigognes Marabou.

Ngonye Falls

Ils sont situés à 300 km des chutes Victoria, en aval. Leur hauteur moyenne est de 20 m. Cependant, ses principales caractéristiques sont sa largeur et sa forme en forme de fer à cheval. Les eaux de cette merveille naturelle descendent des saillies rocheuses, grâce à quoi l'eau tombe sous la forme de plusieurs cascades créant des émotions inoubliables. Non loin de la cascade se trouve le parc Sioma - Ngwezi.

Parc national de Sioma - Ngwezi

Il est situé dans le sud-ouest de la Zambie et est situé sur une superficie de 5 000 km². En raison du fait qu'il y a un immense terrain de chasse autour de son parc, ce territoire est un refuge pour de nombreux animaux sauvages que les braconniers chassent. En raison du fait qu'il existe une grande variété d'animaux sauvages ici, il est préférable de visiter cette région avec un guide.

Cascade de lumangwe

Il s’agit de la plus grande chute d’eau du pays, située dans sa partie nord. Sa hauteur est la même que celle des chutes Victoria, ce qui les rend souvent confuses. Au cours des derniers mois de printemps, lorsque la saison des pluies commence dans le pays, le son de l'eau de Lumangwe se fait entendre sur plusieurs kilomètres et les éclaboussures de ses eaux s'étendent sur une centaine de mètres.

Kundalila Falls

Cette cascade est située dans le nord du pays et son nom se traduit par "colombe roucoulante". Du haut de la cascade s'ouvre le plus beau panorama sur la vallée de Luangwa, qui fait partie de la branche ouest de la faille géologique de l'Afrique de l'Est. La hauteur de la cascade est de 80 m.

Kundalila est située sur la rivière Kaombe, sur la rive de laquelle vous pouvez installer un camp de tentes, ainsi que nager dans les eaux les plus pures de la rivière.

Lac bangweulu

Il s'agit d'un réservoir qui, avec les marais du même nom et la plaine inondable, forme un système d'approvisionnement en eau unique. Le nom du lac se traduit par "L'endroit où l'eau se connecte au ciel". En raison du fait que le réservoir est riche en poisson, il y a beaucoup de villages de pêcheurs autour de lui.

En visitant ce lac, vous pourrez vous familiariser avec la vie de la population ordinaire du pays. Du fait que ce territoire est géré par les communautés locales, le monde animal et végétal est bien préservé, en particulier, un grand nombre d'oiseaux habite les rives du lac.

Forêt de fossiles de Churunda

Il y a dans cette forêt de nombreux troncs d'arbres fossilisés, âgés de plus de 150 millions d'années. Zone forestière est 43 km². En plus des troncs d'arbres anciens qui ont été préservés en raison de l'érosion des grès rouges, vous pouvez voir de nombreux objets appartenant à l'âge de pierre.

Musée national de Lusaka

Ouvert à l'automne 1996 à Lusaka, capitale de la Zambie, ce musée est consacré à l'anthropologie, à l'histoire et à la culture du pays. Plusieurs expositions de la galerie présentent plusieurs expositions sur l'ethnographie, l'anthropologie et l'archéologie de la Zambie. Dans la galerie souterraine, des expositions temporaires sont consacrées au développement de l'art contemporain local. Le dernier étage du musée est consacré à l'exposition d'œuvres d'enfants. Les expositions du musée totalisent environ 2 mille pièces, dont la plupart sont des objets d'art moderne de la Zambie.

Musée national de Livingston

L'objectif principal du musée est de familiariser les visiteurs avec l'histoire de la colonisation des peuples du continent africain. L'exposition de la galerie se compose d'archéologie et d'anthropologie, qui ont été extraites lors de fouilles archéologiques.

L'exposition principale est une copie du crâne de Néandertal, dont l'âge est d'environ 100 000 ans. En outre, il existe un modèle de village local, des exemples d'artisanat rituel et artisanal de Tonga. Il existe également des expositions séparées consacrées aux cartes de l'Afrique en 1690 et une collection d'objets rituels des sorciers de Wooddun.

Musée du chemin de fer de Zambie

Le musée est situé à l'ouest de la gare de Livingston. L'exposition du musée raconte l'histoire de la naissance de l'activité ferroviaire du pays. Les principales pièces exposées ici sont les premières locomotives à vapeur qui ont été importées d’Angleterre en Zambie par la British South African Company.

Voici les vieux moteurs et le matériel roulant, et chaque matin commence ici avec l’impact du rail. Au cours de la visite, vous pourrez en apprendre davantage sur les aspects d'ingénierie et de conception du secteur ferroviaire.

Galerie d'art visuel de Henry Teyli

En 1989, le Conseil national des beaux-arts est créé. Il porte le nom de Henry Tailey, artiste et sculpteur local. Après 6 ans, une galerie à ciel ouvert a été ouverte, nommée d'après le même artiste. L'exposition de la galerie est composée des œuvres de Henry Theil lui-même, ainsi que de jeunes artistes africains. De plus, la galerie accueille régulièrement des ateliers d'art, des expositions et des concours.

Regarde la vidéo: CETTE DROGUE TRANSFORME LES GENS EN ZOMBIE LA FLAKKA ! (Octobre 2020).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send