Somalie

Les principales attractions de la Somalie: photos et description

Pin
Send
Share
Send
Send


La Somalie est située à l'est du continent africain. La Somalie comprend de nombreux États non reconnus: le Somaliland, la République de Somalie, le Jubaland, le Puntland, le Maahir, le Khatumo et autres, soit 17 entités différentes.

Le Somaliland est la partie la plus sûre et la plus conviviale de la Somalie. Ils traitent les touristes russes plus favorablement que les Européens et les Américains. Contrairement à de nombreux États africains, les habitants du Somaliland ne cherchent pas à faire voler de l’argent aux touristes. Ici, l’argent n’est pas de la charité, mais des frais pour des services, par exemple pour des excursions dans le parc Hargeisa.

Le climat du pays est aride, dominé par la savane, le désert et le semi-désert. Il existe de nombreux monuments historiques sur les terres somaliennes, qui ne font pratiquement pas l'objet d'une enquête par les archéologues.

On trouve presque partout des éléphants, des girafes, des zèbres, des antilopes et des lions. La flore n'est pas très riche, mais intéressante à sa manière: eucalyptus, acajou, euphorbe, adénium somalien le plus brillant. La Somalie commence tout juste à s'ouvrir aux touristes, mais cet État a de quoi surprendre. Les endroits intéressants de la Somalie incluent:

Juba (Jubba)

Le long de cette rivière se trouvent les zones les plus fertiles de la Somalie. La rivière est intéressante pour sa faune. Comme la rivière est entourée de savane, on peut y trouver des girafes, des gazelles, des buffles, des ânes sauvages, des éléphants. Les hippopotames vivent sur les rives. La rivière elle-même est habitée par des crocodiles. Les prédateurs terrestres sont les hyènes, les léopards, les lions et les guépards au pied rapide.

Parc national de Kismayu

Le parc est situé près de la ville portuaire de Kismayu. C'est le pays des animaux non effrayés. Des troupeaux de zèbres et d'antilopes, de moutons somaliens et d'ânes sauvages somaliens y paissent. Ils sont chassés par les lions, les léopards et les crocodiles. Les éléphants et les girafes errent également dans la savane de Kismayu.

La chasse à Kismayu n’est pas pratiquée, seules des excursions de safari sont possibles pour observer les représentants de la faune dans la nature. Il n'y a pas d'infrastructure pour les touristes dans le parc, les autorités somaliennes ne se soucient absolument pas du parc national. Les safaris sont organisés par des personnes qui souhaitent gagner de l'argent supplémentaire.

Hargeisa Park

Le parc occupe un immense territoire. Les éléphants, les lions, les zèbres, les antilopes et les léopards se sentent très à l'aise ici. Le gouvernement de la république autoproclamée du Somaliland n'est pas du tout intéressé par la réserve, donc le territoire existe par lui-même. La permission de visiter n'est pas nécessaire, mais pour des raisons de sécurité, vous devez apporter un guide.

Rivière Web-Shebeli (Webi-Chabelli)

Le fleuve traverse le territoire éthiopien et somalien. Le nom se traduit par "Big River Leopard". Les environs de Webi-Shebeli sont les habitats traditionnels de ce chat tacheté. Ici, vous pouvez faire de magnifiques photos de léopards à l'état sauvage.

Montagnes Uarsangeli-Mijurtin

Les montagnes Uarsangeli-Mijurtin sont l’un des endroits les plus pittoresques de la Somalie. En raison du climat humide, une grande variété de plantes y poussent, y compris celles de la flore endémique de Somalie. Le parc a une belle cascade Lamadava, autour de laquelle paissent des troupeaux d’antilopes Beira.

Complexe troglodyte Las Gil (Laas Geel)

Le nom traduit du dialecte local par "Camel Well", puisque les bergers et leur bétail, y compris les chameaux, y sont hébergés. Mais depuis 2002, après la visite des archéologues français, les grottes n’ont plus été utilisées de cette manière. Mais aussi pas gardé correctement.

De nombreuses peintures rupestres représentant des bergers et des vaches, des girafes et vraisemblablement des chiens (et peut-être des loups, n'ayant pas été identifiés avec précision) ont été découverts dans les cavernes. Fait intéressant, les vaches sont vêtues d’une sorte de robe de cérémonie, c’est-à-dire les anciens habitants de la Somalie ont adoré, très probablement, les a vénérés. Les peintures rupestres appartiennent à l'ère néolithique.

Les voyages à Las Gil ne sont pas organisés, c'est une affaire privée de chaque touriste. Mais pour visiter, vous devez demander la permission du ministère du Tourisme de la Somalie (bien sûr, c'est payé).

Vieille ville hamamavein

Cette zone est le centre historique de Mogadiscio, la capitale de la République de Somalie. Il y a beaucoup de beaux bâtiments qui peuvent devenir une illustration pour "Les contes des mille et une nuits". Malheureusement, leur état n'est pas trop bon.

Mosquée Fakhr ad-Din

La mosquée est très ancienne et remonte à 1269. Il a été construit par ordre du sultan Fakhr ad-Din, le premier souverain de Mogadiscio. La mosquée est claire et lumineuse, avec de hauts plafonds. Pour la construction du sanctuaire utilisé cher marbre indien, ainsi que des coraux.

Musée du palais des lièvres

Représente le Musée national de la Somalie. Le musée occupe le bâtiment du palais, construit sur les ordres du sultan de Zanzibar, qui a capturé la Somalie en 1871. Les expositions du musée sont consacrées à l'histoire et à la culture de ce pays. En plus du musée, la bibliothèque nationale est située dans le palais.

Marché de baccara

Le marché est l’un des attraits de toute ville qui témoigne le mieux des coutumes de la population locale. Le marché de baccara est situé à Mogadiscio. Le gouvernement n’exerçant aucun contrôle sur le marché, vous pouvez donc y trouver absolument tout, y compris les produits illégaux.

Art-café "Cool" à Hargeisa

Il n'y a pas de meilleur endroit pour les gourmets qui veulent se faire une idée de la cuisine somalienne que le café d'art "Kulan". Le café est principalement axé sur les touristes et non sur les locaux. L'institution sert un merveilleux thé brassé traditionnel. Le café est également une mini-galerie pour les artistes de Hargeisa. L'atmosphère "Kulan" amicale et détendue.

Mémorial aux victimes de l'attentat à Hargeisa

Monument aux victimes du bombardement de Hargeisa par la Somalie en 1988, un bombardier MiG a été installé sur un socle peint de peintures sanglantes. Hargeisa est la capitale de l'État autoproclamé du Somaliland, qui n'est reconnu par aucun pays du monde et fait donc toujours partie de la Somalie. Et c'est son désaccord éternel avec le gouvernement central.

Plage de Sinbusi

Situé à environ 5 km des villes de Berbera et Merck. La plage est calme et calme, l'eau du golfe d'Aden est toujours chaude. Sur la plage, il n'y a pas de déchets, des pierres et des coquillages.

En dehors du divertissement, les aborigènes entreprenants offrent la plongée, qui n’est pas pire que dans la mer Rouge, grâce à la richesse du monde sous-marin et à la pureté de l’eau. Une autre attraction exclusive est la nage avec les requins baleines. Les requins peuvent même montrer leur emplacement et jouer avec les nageurs. Les touristes doivent être accompagnés par un instructeur.

Ville de Bosaso

La ville de Bosaso est située sur les rives du golfe d'Aden. En raison de ses plages, Bosaso est considérée comme la meilleure station balnéaire de la Somalie. Service dans la plupart des hôtels trois étoiles. Les plages sont presque non équipées, mais propres et désertes. L'eau tiède de cristal turquoise a non seulement la baignade, mais aussi la plongée.

Comme dans beaucoup de stations balnéaires, le commerce de souvenirs se développe à Bosaso. Les commerçants peuvent acheter des paniers en osier, des écharpes à motifs ethniques, des vêtements de style africain, des bijoux en or et en argent.

Parmi les autres attractions, vous devriez si possible visiter les vacances traditionnelles somaliennes Aïd al-Adha, Ashura et Aïd al-Fitr, accompagnées de chants et de danses folkloriques colorés, ainsi que plonger et voir l'un des plus longs récifs coralliens du monde, s'étendant le long de la côte somalienne.

Regarde la vidéo: 52 al-Shabab fighters killed in Somalia air attack: US military. Al Jazeera English (Octobre 2020).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send